La peur

On entend souvent cette question…
Mais vous n’avez pas peur?

Oui. On a peur.
La vraie peur.
Celle qui vous prend au ventre.

Le bateau coule!

Je me suis réveillée angoissée samedi matin à 5h40, plus capable de dormir. Le bateau avait coulé. J’avais rapatrié le mat (à bras… la beauté des rêves (ou cauchemars) est qu’il peut se passer vraiment n’importe quoi) et la dérive (pas réaliste du tout, notre bateau a une quille) et la cabine coulait de plus en plus profondément. On n’avait plus de maison.

Oui, couler est une possibilité. Statistiquement très peu probable, mais la peur n’est pas rationnelle. Elle se fout éperdument des statistiques.

Les requins

J’ai fait beaucoup de recherche sur les requins, parce que je ne connais pas ces bêtes et que je veux faire tout ce qui est en mon possible pour éviter ceux qui sont dangereux, dans une situation défavorable, surtout avec nos trois filles à bord. Belle ressource pour en apprendre davantage sur les requins : https://www.sharkwater.com/

Un autre excellent article sur la façon de réagir face aux requins : http://www.sharkschool.eu/ce-nest-pas-le-requin-qui-nous-fait-peur-mais/

J’ai pris connaissance d’une attaque de requin récemment, qui a eu lieu aux Bahamas en juin 2019, et ça m’a foutu la trouille. Une histoire d’horreur, une attaque de trois requins tigres sur une jeune fille, démembrée sous les yeux de sa mère. Cet événement est venu enrayer toutes les recherches et le travail que j’avais fait pour me rassurer.

Au Canada, nous vivons dans le parc de la Gatineau, parmi les ours. On en voit tous les ans, sans attaque ni incidents malheureux. On se renseigne, on respecte leur environnement et on espère ne pas rencontrer un ours qui a faim, ou une maman avec ses bébés.

Je prends la même approche avec les requins.

Statistiquement parlant, les probabilités sont plus élevées d’avoir un accident d’automobile que de mourir démembrés par un requin, non? Mais encore une fois, la peur n’est pas rationnelle.

Les accostages

Chaque année, en début de saison, j’appréhende les accostages. La phrase «désolée chéri pour ce que j’ai dit pendant l’accostage» s’applique très bien à moi! Remarquez, je n’ai encore rien brisé lors d’un accostage, alors plus de peur que de mal.

Désolée chéri pour ce que j’ai dit pendant l’accostage

La foudre

Parbleu!, le bateau familial de l’époque, a été frappé par la foudre alors que nous étions dans le golfe su Saint-Laurent. J’ai vu les dommages, et on y a survécu. Je n’ai pas peur de la foudre. Notre bateau est pourvu d’une bonne mise à la mer et nous savons quoi faire en cas d’orage. On y survivra certainement.

Les craintes d’Alizée

  • Manquer des choses à la maison pendant que je suis partie
  • Couler une année scolaire

Les craintes de Cloé

  • Que le bateau coule
  • Que mes amis m’oublient
  • Que mes amis ne m’aiment plus à mon retour
  • Couler une année scolaire
  • Échapper ma liseuse à l’eau
  • Devenir sourde suite à une infection aux oreilles
  • Perdre mes lunettes

Les craintes de Lou

  • Me faire manger par un requins
  • Me faire mal
  • Que le bateau coule
  • Une tempête, que le bateau penche beaucoup

Les craintes de Nicolas

  • Que le bateau coule
  • Une grosse tempête, grosse mer
  • Un empoisonnement à la Ciguatera
  • Mal de mer
  • Les pirates

Les craintes de Sylvie

  • Qu’il arrive quelque chose à un membre de notre équipage
  • Qu’un membre de l’équipage n’apprécie pas le voyage
  • Une attaque de requin
  • Une voie d’eau, un trou dans la coque, que le bateau coule
  • Un événement qui signifierait l’interruption du voyage

Les craintes de Pierre

  • Frapper un conteneur qui flotte 2 pieds sous l’eau, en gros temps
  • Une invasion de coquerelles ou autre blatte dans le bateau
  • Une maladie ou une blessure qui m’empêche de faire le voyage
  • La mort d’un membre de la famille proche pendant le voyage
  • Une balle perdue sur la côte américaine
  • Que le bateau chasse pendant la nuit

Faire face à nos peurs et craintes

On les nomme, on en parle, on les explore, on les observe sous tous leurs angles, on les gère. On y fait face jusqu’à ce qu’on soit désensibilisés. On s’outille et on les surmonte.

6 Commentaires

  • by
    Sailing with Lusca
    Posted 2020-02-08 01:40 0Likes

    Ca résume très bien nos peurs à nous aussi, et merci pour le lien sur les requins je vais aller jeter un coup d’œil moi aussi question de me familiariser 😬
    Ce n’est pas toujours les belles plages, les jolies coucher et lever du soleil !! Les craintes font partit de l’aventure !!
    Bon vent à vous 💨 ⛵️

    • by
      Sylvie
      Posted 2020-02-08 02:08 0Likes

      Oui, vraiment! Et les craintes varient d’un à l’autre. Mais aussi bien y faire face maintenant. Bon vent à vous aussi!

  • by
    Isabelle Couture
    Posted 2020-02-09 01:11 0Likes

    Wow tu écris bien Sylvie! C’est vrai qu’il y a tout ces risques mais quand on dit qu’il y a des risques aussi à ne pas y aller….Genre grand reret de ta vie….Tu fonces avec confiance!!!
    Isabelle C.

    • by
      Sylvie
      Posted 2020-02-13 21:49 0Likes

      Merci Isa!
      C’est ça… C’est quand même important d’en parler. Mais rien de tout ça ne m’arrêterait.
      XO

  • by
    Vincent
    Posted 2020-02-09 17:05 0Likes

    Moi ?
    La peur de rencontrer mon banquier en pleine mer…

    • by
      Sylvie
      Posted 2020-02-13 21:48 0Likes

      C’est bon!
      En fait, le volet financier, on a trouvé que c’était un des éléments les plus faciles à contrôler et à planifier.
      Mais en effet, le planificateur financier aimerait mieux qu’on mette tout cet argent de côté pour nos vieux jours…
      Et le banquier qu’on le laisse en banque…

Ajoutez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.